Les conditions d’accès à la classe exceptionnelle

1er vivier :

les personnels enseignants, d’éducation ou psychologues qui, ayant atteint au moins le 3e échelon de la hors classe, justifient à la date d'établissement du tableau d'avancement de 8 années accomplies (continues ou discontinues) dans des conditions d'exercice difficiles ou d’exercice de fonctions particulières. (liste fixée par arrêté du ministre chargé de l’Education nationale.)

2ème vivier :

dans la limite de 20 % du contingent annuel des promotions, les personnels qui, ayant atteint le dernier échelon de la hors classe, ont fait preuve d'une « valeur professionnelle exceptionnelle ».

Le SNUipp refuse le principe de l’accès à une classe réservée à une petite minorité. Si une revalorisation est nécessaire en fin de carrière, elle doit être accessible à tous. Le métier n'en sera que plus attractif. 

Les autres articles de la rubrique



En quelques clics, calculez votre nouveau déroulé de carrière avec l'application des nouvelles règles introduites par PPCR.