Aujourd’hui, le taux de promotion des PE à la hors-classe est de 5%. Un peu moins de 12 000 PE classés au 11e et au 10e échelon sont promus chaque année.

Le ministère s’est engagé à accroître progressivement ce flux jusqu’en 2020 pour qu’il corresponde à un taux de promotion équivalent à 7% des promouvables d’aujourd’hui.

À compter de la rentrée 2018, les PE seront promouvables à la hors-classe à partir de deux ans d’ancienneté dans le 9 e échelon de la classe normale. Ils seront départagés par un barème prenant en compte l’avis de l’IEN (3 e RDV de carrière) validé par le Dasen et l’ancienneté à partir de deux ans dans le 9 e échelon.

Le SNUipp-FSU est intervenu pour qu’il y ait un barème, qui tienne compte principalement de l’ancienneté et qu’une clause d’automaticité permette à tous les PE, notamment celles et ceux en fin de carrière, de partir en retraite en ayant accédé à la hors classe. Dans le barème de promotion à venir, encore en discussion avec le ministère, le SNUipp-FSU porte la demande d’une majoration conséquente de l’ancienneté par rapport à l’avis de l’IEN.

GRILLE DEROULEMENT DES ECHELONS ET INDICIAIRE

GRILLE DES SALAIRES

Les autres articles de la rubrique



En quelques clics, calculez votre nouveau déroulé de carrière avec l'application des nouvelles règles introduites par PPCR.